Pause bretonne

Vous commencez à le savoir, je suis bretonne… et j’aime ma patrie du fond du coeur.
Le temps de 15 jours, j’y retourne enfin, après deux ans d’absence… Présenter le Korrigan à une partie de sa famille et lui montrer la mer et Brocéliande.

je ne pense donc pas avoir le temps ni l’occasion de publier quoique ce soit.

Kenavo!

Publicités